- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Analyse philosophique de l'opinion chez Spinoza

  • prepabac
    prepabac

    le 20/09/2016 à 16:37 Citer ce message

    Image

    opinion avec spinoza (634.73 Ko)

    Examiner philosophiquement l'opinion avec Spinoza


    Spinoza – étude des lettres sur les spectres et les esprits




    Spinoza, Correspondance épistolaire Spinoza – Boxel, Lettres 51 et 52

    Lettre 51


    Au très pénétrant B. de Spinoza, philosophe

    Hugo Boxel, docteur en droit

    Gorcum, le 14 septembre 1674

    Monsieur,

    Voici le motif pour lequel je vous écris : je désirerais connaître votre opinion sur les apparitions, sur les spectres et les esprits. En existe-t-il ? Qu’en pensez-vous ? Combien de temps leur existence dure-t-elle ? Les uns sont d’avis qu’ils sont immortels, et les autres disent qu’ils sont sujets à la mort. Dans le doute où je suis, il me serait très précieux que vous puissiez m’en instruire davantage.

    Il est certain, cependant que les Anciens ont cru à l’existence des esprits, et que les théologiens et les philosophes modernes croient encore, à présent, qu’il existe des créatures de ce genre, bien qu’ils ne s’accordent pas sur ce que peut être leur essence. Les uns affirment qu’ils sont composés d’une matière très fine et très subtile, les autres soutiennent que ce sont des esprits purs.

    Mais peut-être, comme je l’ai dit en commençant, différons-nous beaucoup à cet égard, car je doute que vous m’accordiez qu’il existe de tels esprits ; quoique vous n’ignoriez pas que l’on trouve dans l’Antiquité tant d’exemples et d’histoires de ce genre, qu’il est vraiment difficile ou de les nier, ou de les révoquer en doute.

    S’il est certain que vous reconnaissez l’existence des spectres, vous ne croirez cependant pas que certains d’entre eux sont les âmes des morts, ainsi que l’accordent les défenseurs de la religion romaine.

    Je m’arrête ici, attendant votre réponse. Je ne vous dirai rien ni de la guerre ni des bruits qui courent, car nous vivons dans des temps, etc.

    Adieu !

    Lettre 52

    A monsieur Hugo Boxel

    Baruch de Spinoza

    Lire la suite

    http://www.dubrevetaubac.fr/page/bibliotheques-scolaires/revisions-bac-philosophie-2014/reviser-les-notions-du-programme-de-philo-2014-avec-des-exemples-de-sujets-corriges/revoir-la-sequence-la-raison-et-le-reel-pour-preparer-le-bac-philo-2014/examiner-philosophiquement-l-opinion-avec-spinoza.html
    Prépabac

Répondre à ce message