Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales     L'entretien EAF    Coaching scolaire      Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018  -  L'actualité du brevet 2018

Texte complémentaire, La Mort et le Bûcheron, Jean de la Fontaine pour l'oral EAF

DNBAC

Plaire et instruire, les Fables de La Fontaine

 

La Mort et le Bûcheron est un poème issu du recueil Fables, qui était destiné au dauphin du roi Louis XIV, dans le but de l’instruire tout en l’amusant. Dans ses fables, qui sont des sous-genres de l’apologue (= récit narratif à visée philosophique), Jean de la Fontaine dénonce les mœurs et les normes de sa société.

Ce poème est un poème assez différent de ceux qu’écrit habituellement le fabuliste, puisqu’au lieu de mettre en scène des animaux anthropomorphes (au comportement humain), Jean de la Fontaine utilise un bûcheron, donc un homme, ainsi que la Mort (sous une forme allégorique) pour véhiculer ses idées.

 

Ce poème parle d’un bûcheron, accablé par ses malheurs et le poids de son existence, confronté à la mort. La majeure –première- partie du poème relate les malheurs de l’homme, insistant sur sa pauvreté et sa misère. La mort, elle, n’apparaît qu’au vers 13.

A travers cette fable, il dénonce les injustices causées sous le régime de Louis XIV ; il constate en même temps la misère de l’Homme, prêt à accepter une vie de malheur, démuni et effrayé qu’il est face à la mort. On peut également s’apercevoir que La Fontaine porte également une réflexion philosophique sur la mort ainsi qu’une réflexion sociale.

 

 

réécriture La Fontaine

Ajouter un commentaire