Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Les Fenêtres de Baudelaire, les Fleurs du mal. Quelques questions pour comprendre le commentaire littéraire pour l'oral de français

ORAUX EAF

 

 

 

 

Entretien sur les fenêtres, le spleen de Paris de Baudelaire

 

  • lecture du texte :

Celui qui regarde du dehors à travers une fenêtre ouverte, ne voit jamais autant de choses que celui qui regarde une fenêtre fermée. Il n'est pas d'objet plus profond, plus mystérieux, plus fécond, plus ténébreux, plus éblouissant qu'une fenêtre éclairée d'une chandelle. Ce qu'on peut voir au soleil est toujours moins intéressant que ce qui se passe derrière une vitre. Dans ce trou noir ou lumineux vit la vie, rêve la vie, souffre la vie.

Par-delà des vagues de toits, j'aperçois une femme mûre, ridée déjà, pauvre, toujours penchée sur quelque chose, et qui ne sort jamais. Avec son visage, avec son vêtement, avec son geste, avec presque rien, j'ai refait l'histoire de cette femme, ou plutôt sa légende, et quelquefois je me la raconte à moi-même en pleurant.

Si c'eût été un pauvre vieux homme, j'aurais refait la sienne tout aussi aisément.

Et je me couche, fier d'avoir vécu et souffert dans d'autres que moi-même.

Peut-être me direz-vous: "Es-tu sûr que cette légende soit la vraie?" Qu'importe ce que peut être la réalité placée hors de moi, si elle m'a aidé à vivre, à sentir que je suis et ce que je suis?

ORAUX EAF

  • Problématique possible: en quoi cette poésie connote t'elle un espace ouvert sur le monde faisant référence également à l'idée d'intériorité?

 

  • Plan possible de l'étude :

Plan proposé :

Introduction

Dans le but de répondre à la question de savoir en quoi et comment par la vision d'un objet d'apparence anodine, le poète peut par la sublimation recréer un monde, nous verrons dans un premier temps la possible polyvalence de lecture du poème et, en second lieu, ses implications symboliques et philosophiques.

Plan de l'étude :

  • I – Une lecture polyvalente
  • 1 – De l'obscurité à la lumière : la fenêtre, un passage entre deux mondes
  • 2 – La fenêtre : objet d'une introspection
  • 3 – A la découverte d'un monde
  • Transition
  • II – Une définition de la création et ses implications
  • 1 – Les implications symboliques
  • 2 – Fonction de l'écriture poétique : recréation d'un monde
  • 3 - Les implications philosophiques
  •  Conclusion
  • Ouverture

 

Baudelaire, les Fleurs du mal, les fenêtres

Lire la suite

 

 

  • Questions :

I - Pourquoi pouvons nous dire que le texte s'ouvre sur un paradoxe?

  1. Comment la fenêtre apparait elle?
  2. Que symbolise t'elle? Comment le monde transparait t'il?
  3. Qu'en est il de l'énonciation?
  4. De quelle nature sont les présents?
  5. Que suggèrent les adjectifs?
  6. Comment la réalité est elle perçue?
  7. La réalité est elle restituée de façon fidèle?
  8. La subjectivité domine t'elle?
  9. Qu'en est il de la connotation philosophique?

II - Qu'en est il de la portée symbolique?

  1. Comment la sublimation du poète se met elle en place?
  2. Comment l'objet anodin devient il l'objet de tous les regards?
  3. Comment la fenêtre est elle envisagée?
  4. La sublimation rend t'elle la fenêtre mystérieuse? En quoi?
  5. Peut on parler d'une portée philosophique? Voire existentielle?
  6. Quel idéal Baudelaire vise t'il?
  7. Quelles sont les connotations du poème?

 


 

français Baudelaire

Ajouter un commentaire