Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger 

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Analyse littéraire de Huis-clos de Jean-Paul Sartre. Contrôle de lecture. L'enfer, c'est les autres

Huis clos jean paul sartre

"L'enfer, c'est les autres", Huis-clos de Jean Paul Sartre

Huis clos jean paul sartre

 

 

Huis clos jean paul sartre

Présentation de la pièce de théâtre, Huis clos de Sartre

Huis clos est une pièce de théâtre en un acte de Jean-Paul Sartre, rédigée à la fin de l'année 1943 et représentée pour la première fois le 27 mai 1944 au théâtre du Vieux-Colombier, à Paris.   

La pièce se déroule en enfer, après la mort des personnages : Garcin, Estelle et Inès. Le titre évoque l'idée de procès, de jugement, mais il s'agit d'un jugement sans tribunal et sans châtiments physiques ; Garcin, l'un des trois protagonistes de la pièce demande, à son arrivée en enfer, où sont les instruments de torture. Il n'y a pas d'instruments de torture, les personnages de Huis clos se jugent et se torturent moralement les uns les autres.

 

"L'enfer, c'est les autres "

Huis clos : Jean-Paul Sartre

 

"L'enfer, c'est les autres "  = une réflexion existentielle 

Thématiques : Victime/Boureau/Responsabilité/Liberté/Autrui/Regard

 

Huis-clos est une pièce de théâtre écrite en 1943, jouée en 1944. C'est une illustration des thèses existentialistes de Sartre. 

Trois personnages sont mis en scène. Ils sont condamnés à cohabiter pour l'éternité. Très vite, ils sont confrontés à leurs différences et subissent le regard et le jugement des autres. Ils perçoivent dans le regard l'image qu'ils donnent d'eux-mêmes : cela est insupportable.  

"L'enfer, c'est les autres" = l'enfer est la façon dont les autres nous perçoivent. 

Garcin est journaliste politique pacifiste, déserteur

Inès est une homosexuelle, elle assume ses actes et est lucide

Estelle est superficielle, sans volonté, refuse de mesurer la responsabilité de ses actes (infanticide qui se pose en victime) . Mauvaise foi, sans conscience

Chaque personnage est le bourreau des deux autres = souffrance en enfer. Solution proposée par Garcin : le silence 

Inès et Estelle ont beson du regard de l'une sur l'autre. Inèse propose à Estelle son regard en guise de miroir car la pièce en est dépourvue, pour qu'elle se maquille. 

Inès invite les personnage à la confidence : les personnages avouent avoir tué et être responsables de la mort de ceux qu'ils ont aimés = pacte de pitié mutuelle.  

+ Jeu de l'amour : Inès tente de séduire Estelle qui recherche davantage Garcin = comédie de l'amour. 

Huis clos jean paul sartre

Message philosophique =

 

 

 

 

La vie d'un individu = somme de ses actes = c'est la pensée de Sartre et d'Inès = Garcin se dévoile lâche (déserteur mort lâchement). Il avoue l'écec de sa vie, implore l'enfer. La porte de l'enfer s'ouvre mais il ne fuit pas. Il restera lâche à jamais.  

= chacun est le bourreau et la victime de l'autre. Les personnages sont condamnés à ne pas mentir et à affronter leurs actes. L'homme est son acte.  

Le devoir de liberté : 

 

L'homme et la question de la liberté et de la responsabilité 

Garcin a fui. Il n'a pas assumé ses actes = "l'homme est condamné à être libre". "L'homme est son acte". 

Les personnages de Huis-clos sont condamnés à l'enfer car ils n'ont pas assumé leur liberté.  Il est impossible de se soustraire à sa liberté.  

L'homme est son projet, l'homme est condamné à être libre, il doit assumer ses actes.  

Le choix de la lâcheté = Garcin a refusé d'assumer son idéal pacifiste = c'est un mauvais usage de la liberté. 

Inès n'a aucun remord pour avoir fait souffrir autrui

Estelle évoque le destin 

= D'où L'ENFER 

= L'enfer c'est les autres pour les personnages de mauvaise foi. Cette phrase, "l'enfer c'est les autres est un phrase de Garcin.  

Garcin fait souffrir Estelle. Inès fait souffrir Garcin Estelle malmène Inès et tourmente Garcin. Ils sont donc bourreau et victime des uns et des autres.  

Estelle est le bourreau d'Inès et victime de Garcin. 

Thème du miroir 

 

Question : comment le regard d'autrui est-il à la fois nécessaire te insupportable?  

Par les autres, on a une image de nous-même. Recours à l'autre = conflictuel. Chacun n'a qu'une vérité partielle. Huis clos jean paul sartre

Questions possibles pour préparer un contrôle de lecture 

 

  • Expliquer le titre
  • Huis-clos = Est-ce une tragédie? 
  • Expliquer : "L'enfer c'est les autres"
  • Pourquoi Garcin ne peut-il pas fuir à la fin de la pièce? (même s'il en a la possibilité)
  • Analysez l'absence de miroirs
  • Pourquoi Inès est-elle différente des deux autres damnés? 

 

L'enfer sartrien 

 

C'est un lieu de tortures morales. 

Les objets présents sont le coupe-papier, la sonnette. Les canapés permettent de s'asseoir et non de dormir. Il y a aussi une sculpture, un bronze de Barbedienne. C'est un univers privé de signification. 

Un présent sans fin, identique. Disparition de tout repère temporel. 

Une anti-tragédie 

 

Ce n'est pas une tragédie traditionnelle. 

Les personnages sont sans caractère

L'intrigue est inexistante

Absence d'action. Immobilisme

Absence de dénouement

Sartre donne une vision tragique de l'existence. Huis-clos est une métaphore de l'existence terrestre. C'est un théâtre moral et de représentation. Le théâtre est lié à la philosophie = c'est un théâtre de l'engagement. 

 

BAC

Pour aller plus loin : consultez les documents du site 

théâtre

Ajouter un commentaire