- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

•Education et religion au XVIe Rabelais, Gargantua. Renaissance et Humanisme.

DNBAC

Education et religion au XVIe Rabelais, Gargantua. Renaissance et Humanisme.

 

OBJET D’ÉTUDE : RENAISSANCE ET HUMANISME

Vers un espace culturel européen

Éducation et religion au XVIe siècle

 

SÉQUENCE N°5 : Rabelais, Gargantua (1534), éd. du Seuil.

 

 

Problématique

retenue

Questions

complémentaires

Quelle a été l’influence du modèle éducatif rabelaisien sur les générations suivantes?

- L’Humanisme et la Renaissance.

- Les critiques de Rabelais en matière d’éducation.

- Le gigantisme comme expression de l’Humanisme.

- Les images et les critiques de la religion et des guerres de religion.

 

Lectures

analytiques

  • LA 16 : Le prologue, Les enjeux de lecture de Gargantua.

« Buveurs très illustres, […] sucer la substantifique moelle ».

  • LA 17 : Chapitres XIV et XV.

« Mais je vous dis qu'en ce seul propos […] l'étude des jouvenceaux de France pour ce temps. ».

  • LA 18 : Chapitre XXI.

« Il dispensait donc son temps […] ses pantoufles enflait en haut d'un demi pied. ».

  • LA 19 : Chapitre XXIII.

« Quand Ponocrates connut […] toutes usaient d'arithmétique. »

Lecture

cursive

obligatoire

Robert Merle, Fortune de France (tome I).

Problématique retenue : quelle image de la médecine et des guerres de religion propose Robert Merle dans ce roman ?

 

Textes abordés en lecture

cursive en classe

Problématique retenue : quelle sont les sources de Rabelais en matière d’éducation, et en quoi a-t-il influencé à son tour ses contemporains et les siècles futurs ?

LC21 : Érasme, Éloge de la folie, XLIX (1511).

LC22 : Montaigne, Les Essais, I. 26, « De l’institution des enfants ». (1572-1592).

LC23 : Sorel, La vraie histoire comique de Francion, livre III (1623).

LC24 :La Bruyère, Les Caractères, « De quelques usages », XIV, 72 (1688).

LC25 : Hugo, Les Contemplations, « A propos d’Horace » (1831)

Lectures

complémentaires conseillées

- Pierre de Ronsard, Discours des misères de ce temps (1562).

- Théodore Agrippa D'Aubigné,  Les Tragiques (1577-1616).

- François Rabelais, Pantagruel (1532).

- Hermann Hesse, Narcisse et Goldmund (1930).

 

Activités

 

  • Exposés :L’Humanisme, Les excès du corps dans Gargantua, La parodie du roman de chevalerie, Géants et gigantisme, L’abbaye de Thélème : une utopie humaniste ?, Le comique rabelaisien.

  • Bac blanc n°2 : Groupement sur les guerres de religion (comment les auteurs du corpus dénoncent-ils les guerres de religion ?) François Rabelais, Gargantua, chapitre 27, (1535) ; Pierre de Ronsard, Discours des misères de ce temps (1562) ; Théodore Agrippa D'Aubigné,  Les Tragiques (« Misères », vers 97 à 130), (1577-1616).

  • Groupement sur le mythe du sauvage : Jean de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre du Brésil, chapitre XIII, (1578) ; Jean de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre du Brésil, chapitre XVIII, (1578) ; Michel de Montaigne, Essais, livre III, chapitre VI « Des coches », (1588) ; Claude Lévi-Strauss, Tristes Tropiques, (1955).

  • Sujet d’invention : Catherine de Médicis contemple le massacre de la Saint-Barthélémy (d’après la toile d’ Édouard Debat-Ponsan) . Rendez compte de ses pensées et de ses impressions, en prenant soin de justifier ses décisions initiales et les résultats escomptés. Vous utiliserez un registre ironique et polémique.

  • Commentaires littéraires :Rabelais, Pantagruel (chapitre VIII) ; Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques (« Misères », vers 97 à 130) ; Jean de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre du Brésil, chapitre XIII.

  • Dissertations : 1) en quoi Gargantua prône-t-il les valeurs de l’Humanisme ? 2) Vous commenterez et éventuellement discuterez les propos suivants de Ch. Dantzig sur Rabelais : « Médecin, sceptique, railleur, Rabelais est contre les excès, sauf les siens. C’est un enfant très intelligent et insupportable : quand il a trouvé une bonne blague, il est si content qu’il la répète cent fois sans s’arrêter. […] Ses excès lui donnent parfois de la poésie. […] Rabelais n’en est pas moins un raisonnable. Exagération n’est pas déraison. »

 

Ouvertures

culturelles

et artistiques

  • Études iconographiques :

- Gustave Doré, L’Éducation de Gargantua et Gargantua devient érudit grâce aux leçons d'astronomie de Ponocrates (1873). Étude comparée.

- Édouard Debat-Ponsan, Un Matin devant le Louvre, ou Catherine de Médicis après le massacre de la Saint Barthélémy (1880).

  • Études cinématographiques :

- Hervé Baslé, Claude Gaignebet, La très excellente et divertissante histoire de François Rabelais (2010).

- Patrice Chéreau, La Reine Margot (1999).


 

complémentaires analytiques cursives lectues L série libres candidats EAF oral bac descriptif liste humanisme renaissance Gargantua Rabelais

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau