Candidats libres   Descriptifs   Oeuvres intégrales   L'entretien EAF  Coaching scolaire    Lycées français à l'étranger  Docbac

Les annales 2018  -  L'actualité du bac 2018 - Bac 2019 L'actualité du brevet 2018 - Brevet 2019 -

Voltaire, l'Ingénu, ch.9, l'arrivée à Versailles

Dnbac commentaires

Une satire de la cour royale

 

L’ingénu de Voltaire : Commentaire bac 

Première partie de l'entretien de français

Chapitre neuvième
 
« Arrivée de l’ingénu à Versailles, sa réception à la cour »
 
L’Ingénu débarque en pot de chambre dans la  cour des cuisines. Il demande aux porteurs de chaise à quelle heure on peut voir  le roi. Les porteurs lui rient au nez, tout comme avait fait l’amiral anglais.  Il les traita de même, il les battit ; ils voulurent le lui rendre, et la scène  allait être sanglante, s’il n’eût passé un garde du corps, gentilhomme breton,  qui écarta la canaille. Monsieur, lui dit le voyageur, vous me paraissez un  brave homme ; je suis le neveu de monsieur le prieur de Notre-Dame de la  Montagne ; j’ai tué des Anglais, je viens parler au roi ; je vous prie de me  mener dans sa chambre. Le garde, ravi de trouver un brave de sa province, qui ne  paraissait pas au fait des usages de la cour, lui apprit qu’on ne parlait pas  ainsi au roi, et qu’il fallait être présenté par monseigneur de Louvois.-Eh bien  ! Menez-moi donc chez ce monseigneur de Louvois, qui sans doute me conduira chez  sa majesté. Il est encore plus difficile, répliqua le garde, de parler à  monseigneur de Louvois qu’à sa majesté ; mais je vais vous conduire chez M.  Alexandre, le premier commis de la guerre ; c’est comme si vous parliez au  ministre. Ils vont donc chez ce M. Alexandre, premier commis, et ils ne purent  être introduits ; il était en affaire avec une dame de la cour, et il y avait  ordre de ne laisser entrer personne. Eh bien ! dit le garde, il n’y a rien de  perdu ; allons chez le premier commis de M. Alexandre ; c’est comme si vous  parliez à M. Alexandre lui-même.
Le Huron tout étonné le suit ; ils restent  ensemble une demi-heure dans une petite antichambre. Qu’est-ce donc que tout  ceci ? dit l’Ingénu ; est-ce que tout le monde est invisible dans ce pays-ci ?  Il est bien plus aisé de se battre en Basse-Bretagne contre des Anglais, que de  rencontrer à Versailles les gens à qui on a affaire. Il se désennuya en  racontant ses amours à son compatriote. Mais l’heure en sonnant rappela le garde  du corps à son poste. Ils se promirent de se revoir, le lendemain, et l’Ingénu  resta encore une autre demi-heure dans l’antichambre, en rêvant à mademoiselle  de Saint Yves, et à la difficulté de parler aux rois et aux premiers commis.
Enfin le patron parut. Monsieur, lui dit  l’Ingénu, si j’avais attendu pour repousser les Anglais aussi longtemps que vous  m’avez fait attendre mon audience, ils ravageraient actuellement la  Basse-Bretagne tout à leur aise. Ces paroles frappèrent le commis. Il dit enfin  au Breton : Que demandez-vous ?-Récompense, dit l’autre ; voici mes titres : il  lui étala tous ses certificats. Le commis lut, et lui dit que probablement on  lui accorderait la permission d’acheter une lieutenance.-Moi ! Que je donne de  l’argent pour avoir repoussé les Anglais ? Que je paie le droit de me faire tuer  pour vous, pendant que vous donnez ici vos audiences tranquillement ? Je crois  que vous voulez rire. Je veux une compagnie de cavalerie pour rien ; je veux que  le roi fasse sortir mademoiselle de Saint Yves du couvent, et qu’il me la donne  par mariage ; je veux parler au roi en faveur de cinquante mille familles que je  prétends lui rendre : en un mot je veux être utile ; qu’on m’emploie et qu’on  m’avance.
 
Commentaire  du texte de Voltaire
Sujet :
 
Vous ferez le commentaire de cet extrait de « l’ingénu »  de Voltaire
 
Descriptif :
 
Le corrigé bac est d'un bon niveau, il comprend, une introduction avec la lecture de l'extrait, une annonce du plan et une problématique, un développement en deux axes avec plusieurs arguments par partie, une transition, une conclusion et une ouverture. 
 
Plan du commentaire :
 
  • Introduction
  • Annonce du plan
  • Problématique
  • I - Les éléments du conte philosophique
  • 1 - Un récit dynamique et comique
  • a) Une scène dynamique
  • b) Une scène comique
  • 2 - Les ingrédients du conte
  • a)  Les éléments traditionnels discrets
  • b) Les personnages
  • Transition
  • II - La satire de la cour royale
  • 1 - Une administratrion royale inaccessible
  • 2 - La politique de la guerre
  • 3 - Satire de l'homme
  • Conclusion
  • Ouverture
Dnbac commentaires
 
 
 

Pour aller plus loin 

 
 
 

français argumentation voltaire Montesquieu

Ajouter un commentaire