- Calendrier scolaire - Nos rendez-vous sur skype pour l'oral de français - Docbac

Candidats libres     Descriptifs    Oeuvres intégrales    L'entretien EAF    Coaching scolaire     Lycées français à l'étranger   

Rimbaud, Aube, Illuminations, plan pour un commentaire

Dnbac commentaires

La place de ce poème dans l'itinéraire Rimbaud

 

 

  • Aube de Rimbaud
  • Illuminations
  • Séquence poésie
  • Arthur RIMBAUD (1854-1891)
    Aube
    Lecture du poème
    J'ai embrassé l'aube d'été.
    Rien ne bougeait encore au front des palais. L'eau était morte. Les camps d'ombres ne quittaient pas la route
    du bois. J'ai marché, réveillant les haleines vives et tièdes, et les pierreries regardèrent, et les ailes
    se levèrent sans bruit.
  • La première entreprise fut, dans le sentier déjà empli de frais et blêmes éclats, une fleur qui me dit son nom.
    Je ris au wasserfall blond qui s'échevela à travers les sapins : à la cime argentée je reconnus la déesse.
    Alors je levai un à un les voiles. Dans l'allée, en agitant les bras. Par la plaine, où je l'ai dénoncée au coq.
    A la grand'ville elle fuyait parmi les clochers et les dômes, et courant comme un mendiant sur les quais de marbre,
    je la chassais.
  • En haut de la route, près d'un bois de lauriers, je l'ai entourée avec ses voiles amassés, et j'ai senti un peu
    son immense corps. L'aube et l'enfant tombèrent au bas du bois.
    Au réveil il était midi.
    Problématique :
    Quelle est la place du poème dans l'itinéraire Rimbaud?
  • Plan possible pour un commentaire 
    Introduction
    I - Une course matinale
    Un itinéraire spatio-temporel 
    Transition
    II- Dimension du rêve
    Recréation du monde par l'enchantement
    Conclusion
    Ouverture

 

 

 

 

A consulter 

Autres documents pour le bac

poésie rimbaud Verlaine

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau