L'acteur au théâtre

 

Prépabac : Fiches cours et méthode

 

 

 

 

Fiche sur l'acteur de théâtre.

Voici une petite fiche sur l'acteur de théâtre et son histoire.
Définition et origine : Vient du grec, hypocritès = "celui qui répond" donc celui qui donne la réplique et qui joue la comédie. L'acteur interprète un rôle (le personnage) et transmet le/les sens que le texte a pour lui. Le "protagoniste" est l'acteur qui joue le rôle principal, mot composé de "premier" et de agon = concours, lutte, combat... il évoque donc le conflit ou le rapport de force. Acteur ou comédien ? La distinction entre les deux tend aujourd'hui à s'effacer. Le terme d'"acteur" s'est imposé en raison de son sens premier : "celui qui agit". Acteur = protagoniste dans l'action et comédien = personne sociale qui exerce le métier de comédien. Histoire : Lors de la Grèce antique, il y a seulement trois acteurs sur scène, tous sont des hommes et ils portent des masques et des costumes. Au Moyen-Âge, les acteurs sont toujours des hommes et il y a une grande évolution du théâtre sacré vers le profane et donc une montée de l'hostilité, de la méfiance de l'Eglise envers les comédiens. Au XVIIème siècle, le théâtre atteint sa gloire avec Louis XIV qui crée la Comédie Française (fusion de deux troupes professionelles : les tragédiens de l'Hôtel de Bourgogne et la troupe de Molière). Aujourd'hui le travail de l'acteur est un art. Avec l'arrivée de l'électricité au début du XXème siècle, les acteurs seront mieux éclairés et il y aura une importance du corps des acteurs, de leurs gestes... Avant l'acteur s'adressait à l'oreille. L'imitation qui devient illusion : Selon Aristote, l'art imite la nature = mimésis, imitation. Le corps et la voix de l'acteur donne une réalité mais on sait que le personnage n'existe pas, que tout est faux sur scène et que l'acteur joue un personnage. La volontée d'immiter le réel au plus près entraîne l'illusion théâtrale, c'est-à-dire amener le spectateur à prendre pour vrai ce qui n'est qu'une fiction. "Illusion" va la même origine latine que "ludique" qui se rapporte à l'idée de jeu. L'illusion amène le spectateur à s'identifier au personnage, ce qui est un plaisir essentiel au théâtre comme au cinéma.

Source : Manuel soleil d'encre 1ère L

Sonai Lecomte

 

 
Prépabac : Fiches cours et méthode  
   

Date de dernière mise à jour : 28/08/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau