Phèdre, Racine, questionnaire sur I, 1









Phèdre de Racine, I, 1 
La scène d'exposition



   Texte étudié:

du début de l’acte I,scène 1à«Si je la haïssais, je ne la fuirais pas»(v.56,p.16) L’étude de cette scène d’exposition permet d’entrer dans la tragédie, en fournissant les éléments nécessaires à la compréhension de la situation initiale et en créant un effet de suspens.

objectifs : › analyser un extrait › s’entraîner à l’entretien oral
Fiche


Lecture analytique : la scène d’exposition d’une tragédie                                              
 (classes de 2nde et de 1re)


1
1. Une scène d’exposition

a) Comment s’ouvre la pièce ? Quels sont les personnages présents sur scène et quel est leur lien ? Qui est au centre du dialogue ?
b) Quelles indications trouvez-vous sur le cadre spatio- temporel de l’action ?
c) Que découvrez-vous à travers ce dialogue sur les protagonistes de la tragédie ? Dites quels sont les liens qui les unissent et quelle image d’eux se dégage ? L’échange entre Hippolyte et Théramène donne-t-il des informations contradictoires ou complémentaires ?

2. Un jeune héros en fuite

a) Montrez sur quel mécanisme repose la progression de l’échange : analysez comment Théramène conduit Hippolyte à avouer le véritable motif de son départ. Analysez la ponctuation du passage. Peut-on parler de confidence ? 
b) Dégagez les différents mouvements du texte  et la progression du dialogue, en montrant comment  
la découverte progressive des raisons qui poussent Hippolyte à partir crée une tension. 
c) Quel parallélisme peut-on faire entre Hippolyte  et ce qui est dit de Phèdre ?

3. La mise en place d’un univers tragique

a) Analysez l’image donnée de Thésée : 
qu’est-ce qui caractérise ce personnage ? Quel sentiment Hippolyte manifeste-t-il à l’égard de son père ? Si vous avez lu  la tragédie en entier, pouvez-vous revenir sur cette évocation de Thésée et montrer ce qu’elle contient d’ironie tragique ?
b) Analysez les vers 33-37 en montrant quel effet de rupture ils mettent en valeur et en commentant  la paraphrase employée par Hippolyte pour désigner Phèdre « la fille de Minos et de Pasiphaé ».
c) Commentez le vers 56. En quoi donne-t-il une indication sur les motifs énigmatiques du départ d’Hippolyte ? 
d) En quoi la curiosité du lecteur et du spectateur est-elle éveillée à la fin de ce passage ?

  I. Pour guider votre analyse

Dans cette première scène de la tragédie, Hippolyte, prétextant vouloir retrouver son père, révèle à son confident sa passion secrète pour Aricie. La scène de confidence, du jeune héros à son gouverneur, est motivée par le fait qu’elle repose sur une forme de quiproquo, Théramène ne sachant pas interpréter les propos d’Hippolyte sans jamais être dupe de ses prétextes et poussant toujours plus loin le jeune homme à révéler son 
inquiétude : le motif de la fuite installe d’emblée une atmosphère tragique. La curiosité du lecteur et celle  du spectateur sont piquées par la difficulté d’Hippolyte  à avouer la véritable raison de sa fuite mais aussi  par d’autres éléments évoqués, tels que la disparition  de Thésée et son improbable mais éventuel retour  ou encore par le mal secret qui ronge Phèdre.

  II. Pour faire le point

Questions en vue de l’entretien oral : 
a) L’exposition est-elle achevée dès cette première scène ?
b) Quels sont les éléments caractéristiques d’une tragédie classique ?
c) Y a-t-il d’autres aveux de ce type dans Phèdre ? 
d) La mythologie joue-t-elle un rôle crucial dans cette tragédie ?



www.cercle-enseignement.com/content/download/49907/.../Phedre.pdf
 
   

 

Date de dernière mise à jour : 18/08/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau